Déclaration pour la Journée des droits des femmes du 8 mars par les Femmes de la Commune Internationaliste – Défendre Afrin, c’est défendre la Révolution des Femmes !

31 0

Défendre Afrin, c’est défendre la Révolution des Femmes !

Du groupe de femmes autonomes de la Commune Internationaliste ue Rojava, nous voulons envoyer notre solidarité, nos forces et notre affection à toutes les femmes et féministes du monde en ce jour important pour la lutte de toutes les femmes.

Le monde bouge, opère, se développe grâce au travail des femmes. Une grande partie de ce travail est gratuit et invisible. L’autre partie est mal payée et mal appréciée. Dans de nombreux pays, les femmes sont aujourd’hui en grève. Une grève sociale des femmes signifie retirer notre force des structures qui continuent à faire fonctionner le patriarcat et le système capitaliste. Cela signifie montrer combien le travail des femmes est précieux (qu’il s’agisse du travail, des soins cachés dans une famille ou dans une relation) et montrer que ce monde s’effondrerait si nous ne le tenions pas par nos efforts, nos esprits et nos corps. Il faut refuser de perdre notre énergie, notre amour et notre créativité dans le maintien des structures du pouvoir. Au lieu de cela, nous croyons que nous devons mettre toute notre volonté là où nous voyons les semences, le potentiel, la création et la défense d’un autre monde. Se soutenir mutuellement, pour pouvoir continuer à faire des pas vers la libération des femmes et de la société tout entière.

Nous sommes différentes, nous avons des identités sans fin, chacune d’entre nous est unique. En même temps, toutes sont imprégnées de l’oppression et de la violence générées par la mentalité patriarcale étatique. Toutes sont également liées dans la lutte pour la liberté et l’émancipation. Le 8 mars est une date pour commémorer la lutte mondiale des femmes. Pour commémorer l’histoire de toutes les luttes oubliées et des histoires de résistance. Se souvenir de celles qui ont donné leur vie ou leur liberté pour défendre un monde plus juste. C’est un jour où nous relions les différentes réalités et luttes des femmes à travers le monde, où nous ressentons la force de chacune d’entre nous, et où nous sommes pleines d’inspiration pour poursuivre cette tâche difficile.

En tant que femmes internationalistes au Rojava, nous sommes témoins de la résilience des femmes d’Afrin face à l’invasion de l’État turc sur leur territoire, sur leur vie. Nous voyons leur courage, leur force et leur motivation. Nous voulons exprimer notre solidarité par tous les moyens possibles avec cette résistance, nous voulons faire partie de cette résistance. Nous savons que l’invasion de l’armée turque et des groupes djihadistes sur le territoire n’est pas seulement une conquête de la Terre. C’est l’expression du pouvoir étatique, capitaliste et patriarcal qui, une fois de plus, lance une répression cruelle contre un projet démocratique, féministe et écologique. C’est une attaque frontale contre les réalisations que les femmes ont construites au cours de ces 7 années de révolution, de liberté conquise et d’autonomie.

C’est pourquoi nous soutenons la campagne “Les femmes se lèvent pour Afrin”. Nous nous levons aussi pour suivre les traces de la déesse Isthar et de toutes les femmes qui ont donné leur vie pour la liberté et l’égalité. Nous ne nous arrêterons pas, nous n’abandonnerons pas, nous ne reculerons pas.

Défendre Afrin, c’est défendre la révolution des femmes !

Nous voulons que nous soyons libres, vivantes, combatives et rebelles !