Non à la guerre en Syrie du Nord – Mobilisation du jour X

93 0

La campagne de RiseUp4Rojava, Commune Internationaliste au Rojava et Jeunes Femmes internationalistes, appelle à une mobilisation mondiale contre la menace croissante d’une nouvelle invasion turque à grande échelle du nord de la Syrie/au Rojava.

À la lumière des développements de ces dernières semaines, nous renouvelons par la présente notre appel du Jour X de 2019, qui a été un point de départ pour que des centaines de milliers de personnes à travers le monde descendent dans les rues le 9 octobre 2019, en réponse à l’attaque de l’armée turque contre les villes de Serêkaniyê et Girê Spî, contre la guerre et en solidarité avec la résistance. La guerre et la résistance ne se sont jamais arrêtées. En utilisant une grande variété de moyens, l’État turc a continuellement attaqué le Mouvement pour la Liberté au Kurdistan, à la fois dans le nord de la Turquie, dans le sud de l’Irak et dans le nord de la Syrie/au Rojava. Une guerre de “basse intensité” et de temps en temps de “haute intensité” est menée contre le mouvement et le peuple.

Les habitants du nord de la Syrie résistent à cette guerre permanente contre les différents peuples de la région, qui aspirent à une vie commune pacifique et respectueuse. Depuis 2012, ils ont pris leur destin en main et tentent de se construire une société autonome et démocratique. En particulier, la liberté des femmes et leur rôle pionnier au sein de la société et dans la défense des acquis de la révolution y jouent un rôle important. Après que le peuple du Rojava ait pu se défendre avec succès contre l’EI, l’État turc a commencé des attaques ciblées dans la région. Depuis lors, l’État turc fasciste a occupé des régions clés de l’auto-administration démocratique dans le nord de la Syrie lors de trois opérations en 2016, 2018 et 2019. Les conséquences en sont l’exploitation, l’oppression et le changement démographique forcé.

Depuis environ un mois, la rhétorique guerrière du gouvernement turc fasciste à l’égard des régions auto-administrées du Nord de la Syrie/au Rojava s’est intensifiée une fois de plus. Des troupes sont déployées aux différents points frontaliers, les affrontements sur les lignes de front se multiplient, et le gouvernement fasciste AKP-MHP de Turquie tente clairement, tant à l’intérieur, de mettre “son propre pays” dans l’ambiance d’une nouvelle guerre, qu’à l’extérieur, d’obtenir le soutien politico-économique-diplomatique nécessaire à une nouvelle offensive majeure. Et c’est précisément ce point qui est essentiel pour nous : l’État turc mène sa politique dictatoriale de génocide et d’assimilation avec un soutien international. Sans ce soutien de nature militaire, financière, logistique et politico-diplomatique, les guerres d’agression de la Turquie et sa politique étrangère agressive seraient inimaginables : La Syrie, l’Irak du Nord, la guerre au Kurdistan, au Qarabağ-Arménie, la Libye, la Chypre méditerranéenne – tout cela est le produit direct ou indirect du soutien international que l’État turc reçoit pour ses crimes. Nous voulons y mettre un terme avec un front international contre le fascisme turc.

En octobre 2019, nous avons vu que nous avons le pouvoir d’exercer une pression internationale sur le fascisme turc. Nous avons également montré que nous pouvons causer d’énormes dommages à l’État fasciste turc et à la machine de guerre en nous concentrant sur des cibles physiques d’intérêt turc dans nos pays, en mettant notre force commune ensemble. Avec les Forces d’Autodéfense du Peuple et le peuple du nord de la Syrie, nous faisons également partie de la résistance mondiale. Nous devons donc également jouer notre rôle et assumer notre responsabilité dans la défense de la révolution !

C’est pourquoi nous nous mobilisons pour le Jour X contre une nouvelle invasion contre les zones libérées du nord de la Syrie. Soyez prêts, car les signes montrent que cela peut commencer à tout moment !

Le moment est venu de nous préparer, de nous mobiliser, de lutter ensemble sur le même front et de prendre conscience du danger aigu ! Nous devons considérer que nos luttes pour la liberté sont liées et combattre avec un esprit commun de résistance. En tant que forces démocratiques du monde entier, nous devons construire une résistance politique durable qui puisse empêcher la collaboration avec le fascisme turc dans nos pays.

Pour cela, il est nécessaire de mettre la question à l’ordre du jour partout et d’agir MAINTENANT : dans les rues, dans les médias, dans les usines, les entreprises, tous les lieux de travail, les salles de classe, etc. dans nos pays ; alors nous pourrons développer une force commune contre les plans de guerre de la Turquie.

Si on en arrive au Jour X, le début d’une nouvelle invasion turque, alors : descendons dans les rues, organisons des actions, occupons, perturbons et bloquons ! Ensemble, nous défendons la révolution et ramenons la guerre aux responsables, aux profiteurs, aux entreprises et aux gouvernements !

Suivez notre compte Twitter : https://twitter.com/riseup4rojava2

et notre carte d’action : https://riseup4rojava.org/take-action/

Ensemble, nous pouvons arrêter la guerre et l’agression turque ! Non à la guerre contre le Kurdistan et le nord de la Syrie !

#RiseUp4Rojava

#SmashTurkishFascism