Newsletter #14 (français)

228 0

Lettre d’information n°14 de la Commune Internationaliste du Rojava
et de la campagne Make Rojava Green Again

Chers ami-es,

en août, nous vous avons envoyé la lettre d’information #13, dans laquelle nous commémorons l’internationaliste allemande Şehid Sara Dorşin (Sarah Handelmann). Depuis, nous avons publié une vidéo de la cérémonie du merasîm (souvenir) qui a été faite en son nom à Derîk, ainsi qu’un article donnant plus de détails sur sa trajectoire révolutionnaire, In memory of Şehid Sara Dorşin.

Malheureusement, début août, nous avons dû partager avec vous la nouvelle du martyre d’un autre ami, Şehid Bager Nûjiyan (Michael Panser). Aussi connu sous le nom de Xelîl Vîyan, il est tombé et est devenu immortel le 14 décembre 2018 lors d’une frappe aérienne turque sur les zones défensives de Medya au Sud-Kurdistan. Nous avons partagé notre douleur et nos souvenirs, ainsi que ses propres mots, dans l’article “Michael Panser : Le chercheur de vérité qui insistait sur un autre monde“. Plus tard dans le mois, nous avons pu publier une interview vidéo de lui, que nous pensons très inspirante pour notre perspective internationaliste et révolutionnaire, avec pour titre “My name is Bager Nûjiyan“.

Pour le premier anniversaire de la mort d’Atakan Mahîr et de Mam Zekî Şengalî nous avons voulu commémorer ces deux grands révolutionnaires. Ils sont de grands exemples pour nous dans la recherche d’une vie libre et révolutionnaire. Vous trouverez leurs portraits dans les articles “Two great revolutionaries” : Atakan Mahîr et Zekî Şengalî.

Şehid Zekî est tombé le 15 août, qui est un jour important pour le mouvement kurde, car le 15 août 1984, le PKK a tiré la première balle non seulement sur les colonialistes, mais en même temps une balle sur la façon kurde de penser qui a accepté le colonialisme. C’est ainsi que le 15 août, nous avons publié “l’Histoire de la lutte armée du PKK”, qui a marqué le début de la lutte armée.

En août, nous avons pu faire quelques reportages sur l’évolution de la situation dans la région, le village de Jarodî ayant commencé à construire un nouveau centre social appelé House of Life. A Dêrik, nous avons rencontré le président de la police chrétienne, le Sutoro, qui nous a expliqué son travail et sa position face à la menace de l’invasion turque, “Avec Dieu à nos côtés, nous nous défendrons nous-mêmes”.

Un de nos membres a également écrit avec plus de passion, donnant le point de vue de ce que c’est que de venir ici en tant qu’antifasciste européen-ne, ce que nous pouvons apprendre de la Révolution, et appelant au soutien face aux menaces turques, dans la “Lettre ouverte d’une militante antifa au Rojava“.

RiseUp4Rojava – Smash Turkish fascism !

Comme vous le savez tous, le mois d’août a été très tendu, avec la menace d’une invasion de la Turquie pendant au-dessus de nos têtes. La campagne #riseup4rojava a joué un rôle particulier dans ce contexte, sollicitant et recueillant le soutien de la communauté internationale, sous plusieurs appels. D’abord, un appel à agir et à être prêt à réagir si l’invasion turque commence, le jour X. De nombreuses actions de solidarité ont été menées dans le cadre de cet appel, et l’énergie accumulée a ensuite été transmise avec succès à la prochaine action, les Journées internationales d’action.

Journées internationales d’action : Perturbez ! Bloquez ! Occupez ! Les 6 et 7 septembre 2019.

L’appel à des Journées internationales d’action a été entendu et a reçu une réponse, puisque plus de 48 actions de plus de 16 pays ont eu lieu pendant le week-end des 6 et 7 septembre.

Les actions coordonnées et spontanées de groupes et d’individus ont envoyé un message fort de solidarité pour le Rojava et contre le fascisme turc. Les liens et l’unité qui se sont tissées tout au long de cette campagne sont importantes et conduiront certainement à de nouveaux développements dans l’antifascisme international.

Vous trouverez toutes les informations et les photos des actions sur le Twitter de RiseUp4Rojava, ou un résumé de celles-ci dans l’article d’ANF News.

Pour une perspective renforcée

Les nombreuses actions contre les accords sales et sanglants avec le régime d’Erdogan, contre la guerre, la destruction et l’impérialisme, ont été un signal fort et important. Ils ont une fois de plus montré clairement qu’il y a des personnes partout dans le monde qui ne se résignent pas à ce qui existe. Qu’il y a des gens qui se lèvent et protestent contre cela. Cela apporte de l’espoir. Mais ce n’est pas suffisant. Si nous ne parvenons pas à transformer notre protestation en résistance, si nous ne parvenons pas à bloquer ce système meurtrier d’une manière réellement durable, si nous ne parvenons pas à faire en sorte que ce qui ne nous convient pas n’arrive plus, alors cette machine de souffrance et de destruction continuera. Il ne suffit pas de dire que nous n’y sommes plus impliqué-es. Nous devons veiller à ce que tou-tes les autres ne s’y joignent pas. Si nous voulons être à la hauteur de l’appel que nous a fait Şehid Ronahî, nous devons couper les approvisionnements de la guerre, et pas seulement pour une journée. Nous devons changer le système qui dépend de ces approvisionnements. Nous devons unir nos luttes contre l’impérialisme, le fascisme, l’exploitation et l’oppression dans le monde entier. La perspective à long terme que nous ne devons jamais perdre de vue doit toujours être la construction d’un front international contre l’impérialisme et le militarisme. En ce qui concerne la défense de la révolution à Rojava, nous pouvons unir nos luttes, apprendre à nous connaître et à échanger, nous renforcer mutuellement. Les Journées d’action passées nous l’ont montré.

Les Journées d’action ont été un premier pas dans la bonne direction. Il est maintenant temps de construire sur cette base et de développer davantage les luttes correspondantes.

Situation des menaces contre Rojava

Même si Erdogan continue de menacer d’un nettoyage ethnique massif dans la région frontalière et fait pression sur les pays de l’OTAN pour qu’ils prennent son parti en leur faisant du chantage avec un million de réfugiés en Europe, il semble probable que la situation se stabilise avec la zone tampon actuelle : une zone de 5 km de profondeur et 115 km de long où les forces des conseils militaires locaux assurent la sécurité, avec la présence de troupes de la coalition internationaliste, américaines et danoises. Malgré toutes les menaces et les négociations avec les Etats-Unis, la Turquie n’est autorisée à effectuer qu’une patrouille d’observation mensuelle ou bimensuelle dans cette zone.

Néanmoins, Afrin est toujours occupée et les bases militaires Turquie/OTAN se sont multipliées au Başur, ce qui a favorisé l’encerclement des territoires de la révolution, bien que la Turquie n’ait pas pu avancer autant qu’elle l’aurait souhaité dans les régions Başur, et se heurte à un fort rejet des populations locales dans la région d’Idlib. Ne laissons donc pas tomber nos gardes et continuons à renforcer la solidarité internationale.

WOMEN DEFEND ROJAVA

En août, une nouvelle campagne internationale a été lancée, intitulée Women Defend Rojava.

“Kongra Star et les femmes du Nord et de l’Est de la Syrie vous appellent à vous tenir à nos côtés et à agir pour défendre notre terre et les valeurs révolutionnaires mondiales. Nous annonçons la campagne Women Defend Rojava. La révolution du Rojava et le système d’auto-administration démocratique dans le nord et l’est de la Syrie sont devenus une source d’espoir pour les personnes en quête de liberté et de justice. C’est pour cette raison que les forces de l’Etat-nation et de la modernité capitaliste la menacent et réagissent par la violence.”

Vous trouverez l’annonce complète dans Call out: Women Defend Rojava

Ce que vous pouvez faire :

– Utiliser notre logo et #WomenDefendRojava

– Montrer notre vidéo de campagne en ligne et lors d’événements

– Envoyez et partagez vos messages de solidarité et vos photos avec nous

– Écrivez aux représentants ou aux institutions pour qu’ils prennent des mesures contre la guerre de la Turquie contre Rojava et pour la reconnaissance de l’administration autonome de la Syrie du Nord et de l’Est.

– Diffuser notre appel et nos ressources

– Organiser et éduquer sur la révolution – consultez notre page d’accueil pour le matériel et les liens.

– Agissez directement contre les menaces fascistes !

La campagne a été lancée avec une “Twitter stormréussie, et a été activement présente tout au long des Journées internationales d’action. Des articles, des interviews et des contenus exclusifs sont déjà disponibles sur leur site web et sur les médias sociaux.

MAKE ROJAVA GREEN AGAIN

La campagne de collecte de fonds From Ashes We Rose – support Rojava’s farmers! est maintenant terminée avec plus de 5000 euros collectés sur les 10 000 euros attendus. Cet argent ira directement aux agriculteurs par l’intermédiaire du département agricole local de l’auto-administration de Rojava.

En août, la MRGA a poursuivi sa participation aux manifestations des Fridays For Future et a participé à la campagne contre les inondations de la ville de Hasankeyf. Nous avons également partagé sur le site web la déclaration du Mouvement écologiste de Mésopotamie, pour mettre fin au remplacement des maires dans les municipalités kurdes.

MRGA a été très active dans les Journées internationales d’action, avec une présence au camp de Désarmement de Rheinmetall en Allemagne, dans la manifestation pour sauver Hasankeyf en arrêtant la construction du barrage d’Ilisu par la société suisse Andritz, et en faisant la lumière sur le commerce des armes de Mercedes avec la Turquie, dans un effort pour rapprocher les mouvements anti-guerre et climatiques.

A venir, la grève générale des 20 et 27 septembre, dans le cadre de la Semaine mondiale pour l’avenir, nous espérons vous y voir !

Nous avons toujours besoin de votre soutien !

Notre but en tant que Commune Internationaliste et en tant que Make Rojava Green Again est de financer nous-mêmes notre travail ici, et non d’utiliser les moyens financiers importants de la société du Rojava. Pour cela, nous avons besoin de soutien !

Et nous voudrions remercier toutes celles et ceux qui contribuent par leurs dons, leurs connaissances et leurs traductions au succès des travaux internationalistes au Rojava.

Salutations révolutionnaires,

Commune Internationaliste du Rojava et Make Rojava Green Again

11 Septembre 2019